kpi

7 KPI pour mesurer sa performance hôtelière

Les KPI (Key  Performance Indicator) ou indicateurs de performance, sont des outils précieux pour mesurer l’efficacité d’une action. Ils sont liés aux objectifs de l’entreprise et peuvent faciliter la prise de décision.

L’hôtellerie comme tout autre secteur possède nombre de KPI qui lui sont propre et qui vont déterminer les actions à mener. Certains sont génériques à l’ensemble du secteur, d’autres plus spécifiques selon les activités proposées par l’établissement.

Dans cet article nous allons citer les 7 KPI les plus utilisés dans le secteur de l’hôtellerie.

1 - Le taux d'occupation (TO)

Le taux d’occupation est la clef de voute de la statistique hôtelière. Il peut à lui seul donner une indication sur la santé de votre exploitation à un instant t. Afin d’en apprécier la mesure, on le compare à des périodes précédentes sur son établissement, mais aussi avec ceux présentés par l’INSEE sur la destination, seul baromètre conjoncturel hôtelier fiable.

L’analyse du taux d’occupation vous permettra de jauger du volume des actions à entreprendre au niveau commercial, mais aussi de planifier le personnel, la nourriture et les boissons au niveau de l’exploitation.

 

real-estate-market-calculator-building

taux d’occupation = nombre de chambres louées / nombre de chambres disponibles

2 - Le Prix moyen chambre (PMC)

Il est parfaitement complémentaire au taux d’occupation.

Il peut se calculer :

  • Chaque jour. C’est le prix moyen journalier ou Average Daily Rate (ADR)
  • Chaque semaine, chaque mois ou chaque année (average annual rate, AAR)

Le prix moyen est un indicateur dont l’évolution est intéressante à analyser. Lorsqu’il est en baisse, cela peut se traduire par une volonté de rehausser le taux d’occupation avec des offres promotionnelles réduisant le prix des chambres. Cela peut être également dû à une baisse d’activité de l’hôtel.

Le prix moyen peut vous permettre également de vous positionner vis-à-vis de la concurrence pour mettre en place des mesures correctives.

 

real-estate-market-calculator-building

Prix moyen chambre = Chiffre d'affaires chambre HT / nombre de chambres louées

3 - le REVPAR (REVenue Per Available Room) ou revenu par chambre disponible

Cet indicateur est le produit du taux d’occupation et du prix moyen calculés précédemment.

Pour parfaire son analyse il convient de connaître conjointement les variations du taux d’occupation et du prix moyen. En effet si vous constatez que le REVPAR de votre établissement augmente, cela signifie que le prix moyen de vos chambres a augmenté, ou le taux d’occupation, ou les deux ! Dans tous les cas le RevPAR est un bon indicateur de la performance de votre établissement.

 

real-estate-market-calculator-building

REVPAR = prix moyen HT réalisé * taux d’occupation (%)

4 - Le taux de captage petit déjeuner (TCpdj)

Cet indicateur vous permet de mesurer le pourcentage de clients logés dans l’hôtel qui y prennent un petit déjeuner. Un TCpdj « normal » se situe au-dessus de 85%. En dessous, il peut y avoir un problème : horaires inadaptés, espace désagréable, petit-déjeuner trop cher ou encore trop peu attractif.

A noter : il est intéressant aussi d’observer le taux de captage dîner si votre établissement possède un restaurant.

 

real-estate-market-calculator-building

TCpdj = nombre de petits déjeuners servis / nombre de clients logés à l’hôtel

5 - L’e-reputation

Cet indicateur se relève sur tous les sites qui permettent de noter votre établissement, comme TripAdvisor, Booking.com, Expedia etc. Il est prouvé qu’une majorité de personnes consultent les notes et commentaires clients publiés avant d’effectuer une réservation. Les retours et commentaires peuvent briser ou faire votre réputation, c’est pourquoi il est très important de suivre cet indicateur de performance et de tout mettre en place pour qu’il soit le plus élevé possible.

6 - Volume des ventes par canal de distribution

Vous avez du mal à remonter le prix moyen sur votre établissement ? C’est peut-être parce que vos ventes se font majoritairement sur un canal de distribution qui nécessite de fortes commissions ou un prix négocié particulièrement bas. C’est pourquoi il est très important de connaître la proportion de ventes faites par canal de distribution : passage, centrale de réservation, site web de l’hôtel, tour-opérateurs, OTAs, corporate, etc. pour favoriser les canaux les plus intéressants pour la rentabilité de votre hôtel.

real-estate-market-calculator-building

Taux de vente par canal de distribution = nombre de vente réalisées sur un canal de distribution / nombre de ventes totales

Relever les prix de ses concurrents et en tirer des statistiques devrait être fait au jour le jour.

Cela permet de se positionner sur le marché quotidiennement et de proposer un tarif cohérent avec l’offre existante sur votre localisation géographique. Il est très important de connaître ces prix, toutefois ce n’est pas parce que vos concurrents ont une démarche de hausse ou de baisse des prix à un moment donné qu’ils ont forcément raison et que vous deviez vous positionner de la même manière.

La solution The Daily Price vous permet un comparatif quotidien de vos tarifs avec ceux de vos concurrents sur les OTA principales du secteur du tourisme.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur google

Laisser un commentaire